La lithothérapie, c’est l’art des soins par les pierres. Les pierres ne sont pas qu’un agrégat de molécules, elle renferment une véritable science vibratoire curative. En les portant, on peut aider à la « guérison » de certaines pathologies mais aussi soulager les maux de l’âme.

 

Bien souvent, les propriétés des pierres sont exagérées ou au contraire niées, alors comment y voir plus clair au milieu de tout ça ?

 

Un savoir ancestral

Le monde des pierres peut vous paraître obscure et occulte. Toutefois, c’est avant tout un monde de tradition et de connaissances très anciennes. Depuis des millénaires ce savoir ancestral à fait partie des techniques de rééquilibrages et de soins des anciennes cultures Amérindiennes, Tibétaines, Chinoises, Égyptiennes, ayurvédiques etc…

 

Selon les védas, les minéraux sont de la lumière qui a été gelée. Les pierres ont donc la capacité de transférer l’énergie de la lumière présente en eux-même. Et comme on raisonne à la même fréquence que la lumière, les cristaux vont pouvoir nous transférer leur énergie propre.

 

Ce lien entre lithothérapie et ayurvéda sera l’objet d’un nouvel article

 

Ainsi, le monde des pierres est un long voyage, comme tout sujet énergétique il demande à être longtemps étudié et malgré mon expérience, je ne suis qu’au début de ce chemin… (qui promet de bien s’étoffer l’année prochain…)

Ce voyage se situe au cœur de l’être car les pierres ne viennent jamais sur notre route par hasard, elles nous enseignent sur qui nous sommes et ce qu’il nous reste à parcourir.

 

La lithothérapie devenue un marché

Il va de soi qu’en ce moment les pierres « ont le vent en poupe », de plus en plus de personnes s’intéressent à la lithothérapie, y voyant un moyen de régler leurs problématiques non encore résolues par la médecine moderne ou la psychologie. Et en parallèle de nombreux commerçants répondent à cette demande croissante en augmentant l’offre et en baissant les tarifs, rendant le marché de plus en plus concurrentiel, obligeant certains vendeurs à utiliser des fausses pierres pour « rester dans la course » ou faute de connaissances minéralogiques suffisantes.

 

Il existe également de nombreux discours disparates au sujets de la lithothérapie car même si c’est un sujet connu, il est rarement un véritable objet d’étude pour les personnes qui se disent des « professionnels du milieu ». Certains professionnels vous diront que c’est miraculeux et que l’usage des pierres peut remplacer les médicaments. Je ne suis pas là pour vous abreuver de faux discours, je ne suis pas un gourou, je n’ai d’autre but que vous aider et que vous soyez satisfaits.

 

En écrivant cet article, je sais que je ne me ferai pas que des « amis » et que ce n’est pas forcément ce que vous vous attendez à lire sur un site où l’on peut acheter des bijoux en pierres.

C’est parce que ma démarche est différente. Je ne souhaite pas vous dire ce que d’autres ont pu vous dire, je ne souhaite pas non plus vous dire ce que vous avez envie d’entendre.

 

Je suis à la recherche de la vérité, je cherche la lumière sur mon chemin et je veux vous la partager autant que possible (selon mes connaissances du jour car tout est mouvant).

 

La lithothérapie une discipline d’influence

La lithothérapie est une discipline qui va étudier et systématiser les influences de chaque pierres sur le corps et le psychisme humain. Ces influences peuvent être différentes d’une personne à l’autre car une pierre va éveiller « une inspiration » particulière pour chaque personne. Au fil du temps, les personnes au contact des pierres ont expérimenté des sensations similaires au contact des mêmes pierres. C’est cette études empirique qui permettra finalement de retirer certaines propriété communes. C’est avec la panergologie (la recherche expérimentale en ésotérisme) que la lithothérapie a pu acquérir ses lettres de noblesse.

Il est donc faux de reléguer la lithothérapie au rang de superstition ou de charlatanisme.

 

L’oligothérapie ou lithothérapie déchélatrice

Avec le temps, on a compris que les pierres étaient constituées de minéraux qu’on retrouve dans le tableau de Mendeleïev (en chimie). Et aujourd’hui, la science nous permet de mieux comprendre la composition des pierres et leurs action par l’oligothérapie.

La pierre en touchant la peau perdraient des atomes qui, en contact avec la peau, passeraient dans la lymphe. Les minéraux de cuivre, de zinc d’or passeraient ainsi dans le corps. On le voit bien lorsqu’on porte des bijoux en argent ou en cuivre, ils laissent une trace verdâtre sur la peau. Or, le cuivre est présent dans les médicaments anti-rhumatismaux pour soulager l’arthrite et l’arthrose. En ayurvéda on utilise également beaucoup le cuivre pour ses propriétés anti-inflammatoires (gratte-langue, tasse, gourdes, poudres etc).

Il y a bien un effet scientifiquement prouvé de certains métaux sur le corps. On utilise alors le minéral localement ou en prenant des ampoules de minéraux dilués à la 8ème décimale. On travaille simplement sous une échelle différente : l’atome. C’est d’avantage une branche de l’homéopathie. Les astrologues védiques (jyotish) utilisaient ainsi des poudres de minéraux pour traiter leurs patients (cf l’article à venir sur la lithothérapie et l’ayurvéda).

 

Je ne pratique pas vraiment cette forme de lithothérapie car je préfère utiliser les pierres pour leur influence énergétique et non pour leur impact physique comme pourrait le faire un médicament (pour cela je pratique déjà l’ayurvéda).

 

Il est toutefois possible de faire des élixirs de lithothérapie à ingérer par voie interne en utilisant l’influence des pierres par contact indirect avec l’eau. Cet élixir agira de la même façon que les fleurs de Bach. Aucun composé physique de la pierre ne sera présent dans l’eau, seule l’influence énergétique aura un effet.

 

Le rayonnement: la lithothérapie énergéticienne

Au-delà des propriétés physiques, les pierres ont des propriétés énergétiques, qui combinées à une connaissance de l’anatomie secondaire du corps humain (chakras, méridiens, zones réflexologiques…) apporte une ré-harmonisation de l’être aussi bien au niveau physique, mental, émotionnel, énergétique que spirituel.

 

Les cristaux interagissent avec l’énergie pranique car toutes les cellules sont connectées entre elles par une pensée électromagnétique (l’énergie véhiculée par les nerfs du corps). C’est possible car dans le sang, il y a des électrolytes, ce sont des petits cristaux qui vont transmettre une information aux cellules. Et donc les pierres agissent en interaction avec nous via ces électrolytes.

 

Donc, on ne va pas utiliser la pierre comme un principe actif mais on va étudier le rayonnement de la pierre. En effet, la longueur d’onde de la pierre sera différente selon sa couleur et son influence sera différente selon son système cristallin.

 

La pierre portée en bijoux va alors travailler énergétiquement sur les différents corps (physiques, mentaux, spirituels etc). Il va y avoir une modification de nos perceptions, de nos sensations, de nos émotions et même de nos pensées.

En effet, c’est avant tout sur le vécu humain que je souhaite travailler avec les pierres. Il est possible en utilisant les pierres de changer la perception d’une situation traumatiques, de diminuer l’emprise de personnes destructrices sur nous, de développer de nouvelles qualités et aptitudes qui étaient absentes dans notre façon de fonctionner ou dans notre caractère.

 

Tout comme Julia Boschiero , c’est cette approche de la lithothérapie comme discipline d’influence qui m’intéresse le plus.

 

D’un point de vu physique, les effet des pierres sont moindres que ce qui est écrit dans les ouvrages même si on observe de temps en temps des effets encourageants. (c’est plutôt avec la bioénergie et l’ayurvéda que je traite ce genre de problèmes).

Par exemple dans les cas d’anémie chronique, il est intéressant de porter des pierres qui contiennent du Fer dans leur composition chimique. Le fer de la pierre ne va pas passer dans le corps de la personne, mais son rayonnement énergétique va permettre à l’organisme de mieux absorber et le fer de son alimentation et de mieux assimiler les traitements prodigués.

 

Toutes les études en panergologie menées sur les minéraux, tous les témoignages tendent à prouver les effets récurrents des pierres. Il y a trop de concordances depuis trop d’années pour que la lithothérapie soit reléguée au rang de croyance.

 

La lithothérapie n’est pas une science dure

Malgré tout cela, il est impossible de systématiser le pouvoir des pierres comme le ferait une science dure (et grâce à l’astrologie nous comprendrons pourquoi).

 

Ce, même si la recherche scientifique dispose de plus en plus de moyens, et qu’il est aujourd’hui possible de prendre en photo l’aura des gens  et de visualiser leurs failles énergétiques avec l’effet Kirlian 

En revanche, la science démontre que l’influence des pierres n’est pas dû à un rayonnement électromagnétique.

 

Donc selon les personnes, les effets pourront être modulables et les nuances d’un même effet pourront s’avérer différentes. C’est tout à fait normal étant donné que nous sommes tous uniques. L’ayurveda et l’astrologie védique (jyotish) l’ont très bien compris et utilisent les pierres de façon personnalisée pour chaque individu (selon leur « constitution » et leur thème astral de naissance).

 

Une démarche d’accompagnement humain

La lithothérapie n’a pas pour but de « guérir » la pathologie d’une personne. Par exemple dans le cadre du cancer (j’aurai l’occasion de faire un futur article à ce sujet), la lithothérapie est impuissante. Toutefois, elle va venir en soutient psychologique et physique pour aider la personne à supporter le traitement et les conséquences de la maladie dans sa vie quotidienne.

 

Toutefois, il va surtout être question de prodiguer des soins afin de : soulager, de prévenir, d’aider et d’accompagner dans une démarche de bien-être, de connaissance de soi et de développement personnel. C’est donc l’amélioration de la vie humaine qui est recherchée.

 

En effet, la maladie est toujours multi-factorielle : il y aura une incidence physique, psychologique, émotionnelle, énergétique et parfois même spirituelle. C’est tout ça qu’on va essayer de rééquilibrer par les médecines « holistiques » et notamment la lithothérapie.

 

 

Les chakras

Pour comprendre la lithothérapie, il faut connaitre l’anatomie secondaire du corps humain (chakras, méridiens, nadis, zones réfléxologique…).

 

Nous avons tous déjà entendu parler des Chakras, les Yogis les connaissent bien et essaient de les équilibrer avec le Yoga. Les chakras nous viennent de la médecine indienne (l’Ayurveda).

Il y a :

-7 chakras principaux le long de la colonne vertébrale.

-14 autres dérivés qui se retrouvent au niveau des différentes jonctions du corps (poignets, coudes, genoux etc)

-environ 84 000 autres (ça dépend des sources) qui se retrouvent sur l’ensemble du corps

 

Ce sont en fait des petits vortex d’énergie de forme triangulaire qui reçoivent l’énergie vitale « le prana » . Ils vont transformer et distribuer cette énergie. C’est par nos chakras que notre énergie circule et que les échanges énergétiques peuvent avoir lieu à l’intérieur du corps (physique, astral) de l’extérieur vers l’intérieur et de l’intérieur vers l’extérieur.

 

Ces centres énergétiques stimulent plusieurs glandes endocrines de telle sorte qu’elles sécrètent des hormones dans l’appareil circulatoire.  Ces hormones produites dans le sang contrôlent notre corps, mais aussi notre état d’esprit et notre sensation de Bonheur. On peut donc simplifier en disant que les Chakras sont un système de filtres qui purifient notre énergie.

L’équilibre de ces filtres énergétiques nous aide à avoir des émotions plus équilibrées mais aussi un corps qui fonctionne mieux.

 

Comment fonctionnent les pierres sur nos chakras ?

Chacun des chakras principaux est associé à une certaine couleur, relié à une zone du corps physique, à un organe, à une glande endocrine et à une émotion.  Chaque chakra a donc de multiples fonctions spécifiques et à trait à des aspects de la conscience différents.

 

Ces vortex vont être plus ou moins « ouverts » ou « fermés », alignés ou décentrés selon l’évolution spirituelle de la personne, selon ses déséquilibres, ses blocages énergétiques, ses traumatismes etc.

En cela, l’état de nos chakras vont impacter notre vie.

 

C’est ce travail sur les Chakras et leur vibration qui va nous permettre de ré-harmoniser la circulation de nos énergies dans le corps et d’augmenter peu à peu notre taux vibratoire.

 

Les pierres permettent donc d’évoluer vers :

  • le mieux être de notre corps et de notre mental
  • au développement de nos capacités psychologiques et spirituelles
  • à la compréhension de soi
  • un développement personnel

En effet, en augmentant notre « taux vibratoire », nous acquérons la possibilité de devenir pleinement responsable de nos vie et pouvons surmonter ses obstacles en pleine conscience.

La guérison de notre esprit s’apparente à celle de nos énergies.

 

Bouton : en savoir plus sur les chakras : lien vers l’article de blog « les chakras »

 

Les bijoux les Pépites de vie

On peut pratiquer des soins avec des pierres auprès de lithothérapeutes ou apprendre à pratiquer des auto-soins, mais au quotidien, la manière la plus simple de rééquilibrer nos flux d’énergie est de porter des bijoux en pierres de lithothérapie.

 

Les bijoux « Les pépites de Vie » constitue donc le moyen idéal pour rééquilibre son organisme et son mental selon ses besoins spécifiques .

 

 

 

Comment choisir ses pierres ?

Maintenant que vous avez mieux compris ce qu’était la lithothérapie, vous ressentez surement le besoin de vous protéger des influences néfastes ou encore, vous aimeriez trouver la pierre adaptée à votre problématique.

 

Mais les besoins de chacun sont uniques et il est parfois compliqué d’y voir clair entre les propriétés fantasmées des pierres et leurs effets réels.

 

Encore un peu de patience, ce sera l’objet d’un futur article …