Mes découvertes

Visitez le blog pour prendre connaissance des derniers articles

Découvrez en plus au sujet de l’Ayurvéda, la lithothérapie, la bioénergie, la spiritualité et les sciences ancestrales

Lire plus

Découvrez ce qu’est l’Ayurveda

La médecine traditionnelle indienne

L’ayurveda est la plus vieille naturopathie au monde encore utilisée.
En tant que praticienne en soins et hygiène de vie ayurvédique, j’ai à coeur de vous faire découvrir cette science de la connaissance de soi et du monde !”

 L’ayurvéda 

L’ayurvéda c’est quoi ?

Les sciences védiques

L’ayurvéda fait partie du « Veda » : la tradition de connaissance la plus complète, profonde, et ancienne de l’humanité (née il y a 5 000 ans).
Le but des sciences védiques est d’amener l’homme à vivre son plein potentiel, d’ouvrir sa conscience, dans le but de vivre un plus grand bonheur au quotidien.

Au cœur des sciences védiques, il y a par exemple :

  • l’ayurvéda qui est l’une des plus anciennes traditions de naturopathie du monde.
  • le Yoga
  • le jyotish : l’astrologie védique
  • le vastu shastra : la science de l’habitat

L’ayurveda, reconnue à travers le monde :

Lorsqu’on songe à l’ayurvéda, on a tendance à penser aux massages cocooning, à sa cuisine épicée, le yoga, la routine de vie, les rituels beauté à base de plantes, les procédés de purification de l’organisme etc… mais il faut savoir que c’est aujourd’hui une médecine reconnue par l’OMS depuis 1982 comme un « système complet de médecine traditionnelle ».
En Inde, il existe même des facultés de médecine ayurvédique et des hôpitaux, à l’instar de la médecine moderne.
On peut donc se dire que si cette médecine existe depuis tant d’années et qu’elle est si plébiscitée, c’est que ça marche.

L’étymologie

Pour comprendre le sens profond et la philosophie ayurvédique, il suffit de s’intéresser au mot « ayurveda »

Le terme « Ayurveda » est composé de deux mots « ayur » et « veda ».

Ayur se traduit par « vie », dont le sens comprend la trinité du corps, du mental et de l’âme.
Véda signifie « connaissance », « science ».

Ainsi, la médecine traditionnelle indienne est la « Science de la Vie ».

Une philosophie hollistique :« on ne traite pas la maladie mais une personne »

Contrairement à la médecine moderne qui est essentiellement symptomatique, l’ayurvéda a pour but de rééquilibrer l’ensemble de l’organisme en recherchant la causalité de chaque trouble.

Cette science tire ses observations de la nature et du vivant : « je suis fait de l’univers et l’univers est fait de moi ».
Cela signifie que le microcosme (l’être humain à petite échelle) est régi selon des principes similaires au macrocosme (les planètes et les éléments de la nature à grande échelle).

Comme le corps ne fait que révéler les maladies du psychisme, l’ayurveda considère le bien-être du corps, de l’esprit et de l’âme comme une part incontournable de l’équilibre et de la santé.

Elle englobe donc tous les pans de notre vie et de nombreux moyens thérapeutiques peuvent être utilisés pour harmoniser notre 3 corps (physique, psychologique et spirituel) : la consultation psychologique, l’utilisation des plantes, des minéraux, la nutrition, des massages, des soins corporels, des soins énergétiques etc.

C’est pourquoi c’est avant tout une science de la connaissance de soi et du monde.